Les Enfers de la mythologie grecque

Dans la mythologie grecque, l’Enfer n’est pas celui des religions monothéistes. C’est l’endroit où tous les morts vont. Tous, mortels ou divinités, tous y terminent.  On y retrouve donc les Géants, les Titans qui se sont fait buter pendant la titanomachie. Il a bien fallu mettre les morts quelque part! Donc les Enfers ont été créées.

On confond donc souvent les Enfers et l’Enfer Judéo-chrétien. Les Enfers de la mythologie grecque représentent tous les endroits où vont les morts. Des suicidé aux guerriers, en passant par les innocents condamnés à mort… Pas l’endroit où vont les méchants. Enfin, … ceux qui seront jugés comme méritant plus d’aller courir sur des charbons ardents que batifoler dans des prairies aussi douces que des nuages, par le responsable attitré de chaque religion…

Quoiqu’il en soit…

Le paradis ultime est Olympe, pour résider parmi les Déesses et le Dieux. Par exemple Heracles y sera admis après sa mort.

On reste ici sur les Enfers, avec une représentation graphique qui reprend ce que l’on peut trouver dans l’œuvre de Virgile. Cette représentation est à la base fausse. Normalement, les Enfers sont entourées par neuf boucles du Styx. Mais ce schéma permet de se représenter la vision des enfers par les grecs il y a des centaines et des centaines d’années.

Enfers Mythologie Grecque selon Virgile - genealogie des Dieux grecs
Enfers de la Mythologie grecque selon Virgile

Les différents champs, ou lieux composants les Enfers de la mythologie grecque selon Virgile.

1 – Rivages du Styx

Sur ces rivages, errent les âmes des défunts dont les dépouilles n’ont pas été ensevelies pendant 100 ans.

Charon, les marais et Cerbère, le chien à trois têtes

Avant d’arriver dans le Enfers à proprement parler, il faut traverser le Styx. Impossible sans l’aide de Charon, le Nocher des Enfers. Qu’il faut duement payer sous peine d’être condamnée à errer dans les limbes des rivages du Styx. Pour l’éternité. Et comme dit Woodie Allen , l’éternité c’est long. surtout sur la fin.

Blague mise à part pare qu’on pas là que pour rigoler, le chemin vers le bout des Enfers, si l’on peut dire ainsi continue après avoir traversé des marais et avoir passé le chien à trois tête, Cerbère. Son nom. Bien que l’on dise le Cerbère, à la base le nom de ce clebs à trois têtes et heureusement un seul trou du cul, Cerbère est son nom. Que l’on transforme en substantif.

Et maintenant un truc très gai

2 – Le séjour des enfants morts en naissant

Ici s’arrêtent ces êtres qui n’ont pas eu le temps de vivre.

3 – Les innocents

Le champs des innocents condamnés à mort. Où se trouve Minos.

4 – Les suicidés

Dans ce champs ne sont présents que les personnes qui se sont donné la mort.

5 – Le champ des larmes

6 – Les Guerriers

7 – Les Heureux

8 – Entrée et sortie

Deux portes depuis le Séjour des Heureux permettent soit d’entrer dans les Enfers soit d’en sortir.

La porte de Corne permet de rentrer dans le Enfers. Une fois cette porte franchie, il semble possible de prendre le chemin de la sortie si la porte suivante.

La porte d’Ivoire permet de sortir du Séjour des heureux et d’emprunter le chemin de la sortie des Enfers.

Les rêves empruntent ces portent, Hypnos séjournant dans le royaume de Hades.

Les Fleuves

Beaucoup de fleuves sont des divinités. Progéniture de Divinités primordiales, elles sont souvent personnifiées soit sous l’allure de puissances phénoménales, soit de nymphes vaporeuses souvent très alléchantes pour leurs alter ego masculin.

Styx : frontière entre Enfers

Le Styx, personnifiée comme une Déesse, elle serait la fille de Thétys. Que l’on ne peut passer que si l’on a de quoi payer!

Eridan

Rivière des Enfers selon Virgile.

Lethe : Fleuve qui quand on en boit, à l’image du Styx, fait tout oublier.

Lethe est aussi un des fils de Eris, la discorde.

Phlégéton : fleuve de feu

Ce fleuve était essentiellement destiné à torturer les condamnés aux enfers dans section punition maximum.

Achéron : le fleuve du chagrin

De ce Fleuve, coulerait le Cocyte et le Phlégéton.

Comment s’y rendre

Première solution évidente, mourir. Et selon, on atterrit dans l’endroit idoine!

Autre solution, entrer par la caverne sur une île au centre d’un lac noir. La sortie est aussi ici. A priori seul Héraclès a pu faire l’aller et retour. Mais demande une certaine motivation.

… Article en cours de rédaction, mais j’avais quand même envie de le publier. Mise à jour prochaine…